Lectures poétiques à la médiathèque

Portrait de D7root

C'est un trou de verdure où chante une rivière
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l'herbe sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

 

Merci à Marie Hentry Pacaud de nous avoir si bien déclamé ce magnifique poème de Rimbaud.

Souvenir d'enfance sur les bancs de l'école.

Nous avons eu le plaisir d’écouter vendredi 30 mai, Fabien Tellier et Marie Hentry Pacaud lire des textes poétiques avec projection d’images et un accompagnement à la guitare de David Mercier.

L’émotion fut palpable dans la salle et certains ont avoué avoir été « remués » par les vers de Guillaume Apollinaire, Aragon , Rimbaud et de Fabien Tellier, notre poète contemporain de talent. La lecture se termina par le chant de La Madelon que tout le monde su reprendre en cœur; 100 ans déjà et toujours dans nos têtes.

 

 

Go to top